relaxez-vous

relaxez-vous

Enfant hyperactif (TDA/H: trouble déficit de l'attention/ hyperactivité)

photo enfant pleurant

 

 

 

1) Quels sont les signes de l'hyperactivité?

 

Il faut savoir faire la différence entre un enfant turbulent et un enfant hyperactif, bien souvent dés qu'un enfant est un peu trop turbulent ou qu'il fait beaucoup de bêtises, on va le qualifier d'hyperactif. Voici quelques signes qui pourront vous aider à faire la différence:

des troubles d'aspect cognitif et des troubles comportementaux sont observés chez les enfants hyperactifs.

 

a) Troubles cognitifs:

 

* Le non respect des règles de vie

* L'accumulation d'erreurs d'étourderie 

* Des difficultés à maintenir une conversation (inattention)

* Des difficultés à se concentrer, résultats: les devoirs sont souvent bâclés

* une distraction générale à la maison ainsi qu'en classe

* L'abandon des tâches longues, un désintérêt pour l'effort intellectuel

 

b) Troubles comportementaux:

 

* Une nervosité

* Une impossibilité à tenir en place: l'enfant bouge sans arrêt

* Une tendance à faire des choses dangereuses ( sauter de la table, traverser la route): inconscience du danger

* Des bavardages continus

* un caractère colérique, changement d'humeur

* Désir de s'imposer

On peut également noter d'autres symptômes comme:

* Des cris, des pleurs

* Une agressivité certaine et gratuite ( insultes, menaces...) coups donné à autrui...

* Une isolation de l'enfant par les camarades car l'enfant hyperactif est difficilement supportable

 

> En résumé, le TDA/H se décompose en 3 groupes: Agitation, Inattention et Impulsivité.

 

2) Qui sont les enfants les plus touchés?

 

Les études menées dans les différents pays du monde indiquent qu' aujourd'hui environ 5% des enfants compris entre 6 et 10 ans seraient hyperactifs. Ce sont surtout les garçons les plus touchés ( 4 pour 1 fille). De plus, on retrouverait ces enfants dans les familles sociales les familles les plus défavorisées (économiquement et socialement). 

ATTENTION! Seul un spécialiste en la matière pourra déceler l'hyperactivité de votre enfant ( souvent un pédopsychiatre), un bilan complet sera établi: on observera l'enfant et on posera  des questions à sa famille, son entourage le plus proche.

 

 dessin fille en colère

 

3) Quels sont les solutions apportées?

 

Il faut tout d'abord noter qu'on ne guérit pas vraiment de ce syndrome, malgré qu' on observe une diminution de certains troubles vers la puberté: l'agitation. Cependant on peut aider l'enfant à mieux apprivoiser ce trouble et à vivre avec.

Dans un premier temps, on accompagne les familles car bien souvent, elle ont du mal à comprendre les réactions de l'enfant et ne savent pas comment gérer les crises. Un psychologue ou éducateur pourra alors intervenir.

Dans un deuxième temps, on accompagne dans certains cas l'enfant dans le milieu scolaire, on va l'encadrer ( assistante de vie scolaire) afin de suivre au mieux sa scolarité.

 

dessin garçon qui lit

 

4) Et la sophrologie dans tout ça?

 

La sophrologie pourra être une aide complémentaire pour l'enfant hyperactif. On mettra en place des petits exercices ( à reproduire à la maison):

- des exercices de relaxation, de respiration calmante

- des mouvements lents pour que l'enfant puisse sentir son corps dans une autre dynamique

-on pourra également travailler sur des postures de yoga:" posture de l'arbre", par exemple, qui aidera l'enfant à se poser un peu, à prendre conscience de son corps ici et maintenant.

- des séances de visualisation pourront s'avérer bénéfiques : notion de voyage, de ballade...( vous pouvez consulter un de mes produit "Patou le tigre" qui est une séance de visualisation basée sur le voyage).

De très bons résultats peuvent être observés en quelques séances.



21/02/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres