relaxez-vous

relaxez-vous

Sophrologie et Sport

 

femme pratiquant golf

   Depuis sa création en 1961 la sophrologie a fait ses preuves dans bien des domaines, mais il en est un où elle excelle: c'est dans le sport. de nombreux sportifs ont fait appelle à la sophrologie pour améliorer leur performance et augmenter leurs capacités. Une très bonne préparation physique et technique ne suffit souvent pas à faire un très bon sportif, il faut y allier la dimension mentale et spirituelle.

 

 

Dans un premier temps, il est nécessaire d'avoir une bonne hygiène de vie:

- Manger de façon équilibrée

- Eviter la consommation d'alcool, de tabac et de tout autres substances (cannabis...)

- Dormir à heure fixe

> Vivre sainement  

 

 

Un entrainement physique régulier mais modéré est requis, il ne faut pas aller au delà de ses capacités et je citerai un spécialiste en la matière, le médecin et sophrologue Raymond Abrezol qui fût le pionnier de la sophrologie en Europe: " Par expérience personnelle et à mesure que j'avançais dans mes études médicales, je me suis aperçu que le sport poussé à l'extrême est antiphysiologique, voire mauvais pour la santé... le coeur devient énorme et beaucoup meurent jeunes. Tout sport pratiqué au-delà d'une limite physiologique devient dangereux et met en question la survie de celui qui le pratique... J'en conclut que le sport est nocif à la santé." Extrait de son excellent livre SOPHROLOGIE ET SPORT, dont je me suis beaucoup inspiré pour vous livrer cet article. Son travail avec les sportifs fût couronné de succès puisqu'il permit d'obtenir plus de 200 médailles olympiques et de championnats du monde, dans différentes disciplines comme le ski, l'aviron, le cyclisme, l'athlétisme...

 

dessin silhouette kickboxing
En sophrologie des exercices de visualisation positive ou d'imagination sont utilisés, lors de séances on propose au sportif de s'imaginer en train de gagner. Bien trop souvent l'imagination de perdre dépasse la volonté de gagner et c'est ce sur quoi il est nécessaire de travailler. ces séances ont également pour but:

a) D'améliorer le pouvoir de concentration pendant les compétitions

b) Stimuler l'imagination et la mémoire

c) stimuler les pensées positives

d) Contrôler la peur, le trac, le stress

e) Augmenter le potentiel physique

f) Accroître la motivation

g) Diminuer les complexes

h) Augmenter la confiance en soi

i) Mieux comprendre les autres

j) Lutter contre la lassitude de la compétition

k) Appréhender la défaite

l) Contrôler la douleur

 

  D'autres techniques peuvent être efficace dans le milieu sportif: la relaxation, l'hypnose, les techniques respiratoires, le training autogène de Schultz ( très bonne méthode qui permet une bonne prise de conscience du corps), le training mental...Nous allons en développer quelques unes:

 

Le training mental:

Le mental pour un sportif est aussi important que ses capacités physiques, c'est pourquoi une bonne préparation mentale est requise afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles. Nos pensées utilisent nos 5 sens:

> des images (comme des films...)

> des sons (notre propre voix où celle d'une tiers personne), une musique

> des sensations corporelles, cela va de soi

> des sensations gustatives

> des sensations olfactives

     

femme au départ d'une course
                             

                                Différentes stratégies et performances.

  On peut élaborer des stratégies et des performances en travaillant sur chacun de ces sens. Par exemple au niveau visuel, la visualisation sera un très bon outil. L'athlète doit s'imaginer des événements positifs si il souhaite augmenter ses chances de gagner et doit au contraire chasser les " mauvais souvenirs" (les chutes, les défaites) qui sont liés à des compétitions. On va essayer de chasser ces images parasites par exemple en les rendant plus floues, plus sombres, plus éloignées...( au niveau visuel), on va y associer un son (au niveau auditif) et au niveau kinesthésique on va y ajouter des sensations tactiles.

 

La relaxation dynamique:

Cette méthode, directement dérivée du Raja Yoga ( état d'hyper vigilance). C'est une technique qui permet de développer les fonctions de l'hémisphère droit du cerveau, grâce à cette dernière, il est possible de réveiller tout un potentiel inutilisé du cerveau, d'augmenter la créativité et la capacité d'abstraction et d'intuition. Elle sera donc bénéfique pour un sportif.

 

cerveau-droit-et-gauche

 

Nous n'avons parlé que des principales techniques, il est évident qu'il en existe bien d'autres encore.

Bon entraînement!          



18/02/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres